Justice et sécurité

En matière de justice et de sécurité‌

Les priorités seront :

– d’améliorer le fonctionnement de la justice et de renforcer les moyens alloués à la sécurité avec une loi de programmation

– contribuer à définir le cadre d’une politique pénale claire y compris pour les mineurs

– repenser la politique urbaine des quartiers en difficulté.

Je soutiendrai :

– des mesures visant à traiter la question des ressortissants français qui font le choix de partir au djihad ainsi que ceux présents sur notre territoire et considérés comme potentiellement dangereux.

– l’adoption d’une loi spécifique sur la politique biométrique qui permette de savoir en tous point du territoire quelle est la véritable identité des personnes controlées.

– l’adoption d’une loi instituant la capacité de croisement des fichiers administratifs et judiciaires sous certaines conditions dans un souci de sécurité nationale.

– Une loi instituant un statut particulier pour les forces de sécurité dans le cadre de la judiciarisation de certains actes ou événements ayant eu lieu dans l’exercice des fonctions.