Santé et Environnement 

La suppression du tiers payant généralisé, la lutte contre le déficit de la sécurité sociale, la revalorisation des salaires des personnels soignants dans les hopitaux seront les dossiers prioritaires que je soutiendrai. La limitation à 2 % les dépenses de l’Assurance maladiesera également un élément déterminant.

Les personnes dépendantes et handicapées doivent retenir toute notre attention, c’est un véritable enjeu de solidarité nationale. Depuis de nombreuses années, beaucoup de choses ont déjà été pensées et réalisées mais pas toujours de manière coordonnée ni efficace. Outre l’accompagnement du handicap de manière générale  deux sujets méritent une attention paticulière : le traitement des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et celles touchées par les différentes formes d’autisme.  Il est nécessaire de donner  un cadre légal  pour permettre la mise en œuvre d’une politique globale avec un seul objectif : améliorer la vie de ces personnes et de leur entourage.

Santé et environnement sont pour moi deux notions indispensables et la problématique environnementale étant d’autant plus importante dans les territoires fortement urbanisés comme le nôtre.

Il est donc nécessaire de prévoir des mesures destinées à permettre à la ville de « respirer » dans l’intérêt des générations actuelles et futures.

Par ailleurs, au-delà de la seule qualité de l’air et de la déperdition des énergies et des ressources que nous offre la planète, se pose également la question des nuisances sonores qui constituent un véritable enjeu en termes de santé publique au regard des troubles qu’elles génèrent au quotidien chez nos concitoyens.
Je souhaite donc soutenir ou proposer toute mesure destinée à :

– Favoriser le végétal urbain dans les grandes agglomérations par l’attribution d’avantages fiscaux aux promoteurs privés et collectivités publiques, ce moyen étant respectueux de l’environnement et permettant de contribuer à une isolation tant énergétique que phonique des bâtiments destinés à l’habitation ou à un usage professionnel.

– Encourager les entreprises mettant des navettes à disposition de leurs salariés renforçant ainsi une réduction réduction du recours aux véhicules terrestres à moteur non écologiques, générateurs de gaz à effet de serre et de nuisances sonores.

– Promouvoir la livraison en verte dans les grandes agglomérations.

– Rendre obligatoire le recours aux emballages permettant de lutter contre la déperdition de produits de consommation courante.